Bien choisir son assurance voyage !

Assurance

Il est certain que cette partie dans la préparation de votre voyage est un peu rébarbative je vous l'accorde bien volontiers mais cette étape est pourtant indispensable

 

Choisissez votre assurance voyage en fonction de 3 critères : 

Où partez-vous ? Combien de temps ? Pourquoi faire ?

 

La Sécurité sociale comment ça marche?

Les frais d’hospitalisation coûtent cher dans certains pays (les États-Unis, par exemple). L’assistance prend en charge vos frais réels (pour le montant maxi assuré, bien sûr). La Sécu au contraire, à condition que vous ayez déjà payé les factures, vous remboursera, le cas échéant, d’après son tarif français, c’est-à-dire vraiment peu… parfois moins de 10 % de vos frais réels.

Par contre, la prise en charge est assurée comme en France dans les pays de l’Union européenne, grâce à la carte européenne d'assurance maladie.

Dans quel pays partez-vous ? 

- Pour les pays de l’Union Européenne, ainsi qu’en Norvège, Lichtenstein, Islande et Suisse, demander la Carte Européenne d’Assurance Maladie. Elle permet la prise en charge de tous les soins en Europe, dans les mêmes conditions que les assurés du pays où vous vous rendez. Pour l’obtenir, adressez-vous à votre caisse d’assurance maladie au moins deux semaines avant votre départ, elle est gratuite et valable un an.

Carte assurance maladie europe

Elle est individuelle et nominative, chaque membre de la famille, même les enfants de moins de 16 ans doivent en posséder une. Si votre départ est imminent, votre caisse d’assurance maladie vous délivrera un certificat provisoire valable trois mois. Attention : ce n’est pas un mode de paiement.

Plus d'infos : www.ameli.fr

– En Grande-Bretagne, les soins sont gratuits s’ils sont effectués par le General Practitioner (généraliste) du quartier dont vous dépendez. Si on s’adresse à un médecin indépendant, les frais ne sont pas remboursés en France par la Sécurité sociale, mais ils doivent être pris en charge par l’assurance assistance voyage.

– Si vous partez en vacances hors de l’Europe, vos soins médicaux reçus à l’étranger peuvent être pris en charge sous certaines conditions par votre caisse d’assurance maladie. En général, seuls les soins imprévus le sont. Vous règlerez vous même vos frais de soins sur place et veillerez à conserver vos factures et justificatifs de paiement.

De retour en France, présentez-les à votre caisse d’assurance maladie qui vous indiquera éventuellement si vous pourrez être remboursé dans la limite des tarifs forfaitaires pratiqués en France.

Il faut savoir qu’un bon contrat d’assistance et d’assurance voyage vous permet, dans tous les pays, même en Grande-Bretagne et dans l’Union européenne, de demander si nécessaire votre rapatriement médical en cas d’accident ou de maladie ; il vous permet aussi d’obtenir le remboursement, si possible à 100 % sans ticket modérateur, c’est-à-dire sans abattement, de vos dépenses de santé à l’étranger, en complément aux prestations très éventuelles de la Sécurité sociale.

– Vous avez été rapatrié et vous avez besoin d’être hospitalisé ou soigné en France. Vous devez le savoir, les sociétés d’assistance ne prennent jamais en charge vos factures de traitement en France.

Carte du groupe sanguin et carnet de vaccination international

Utile de porter sur soi sa carte de groupe sanguin, en cas d’accident. Elle est gratuite. Il suffit de se faire faire deux prises de sang dans un hôpital ou laboratoire.

Le carnet de vaccination est également gratuit. Il vous est remis lorsque vous faites faire vos vaccins. Y sont mentionnés les dates et les types de vaccins reçus. Ce carnet est à présenter à l’arrivée dans certains pays pour lesquels des vaccinations sont obligatoires.

L’Assistance pourquoi s'assurer ?

L’abonnement à une société d’assistance n’est pas obligatoire mais très conseillé. Les services rendus sont de deux sortes : payer directement certaines dépenses et surtout vous assister si vous êtes en difficulté. La nature des prestations d’assistance est très large et elle joue dans plusieurs domaines : médical, automobile, financier, juridique, etc...

- En cas de maladie ou de blessures : rapatriement des malades ou des blessés, billet de retour gratuit pour un accompagnateur si son état l’exige, prise en charge des frais médicaux et d’hôpital jusqu’à un montant variable avec ou sans franchise de 5 000 € à 300 000 €, suivant les sociétés. Contrairement à une crainte très répandue, les hôpitaux acceptent généralement les malades et les blessés sans qu’ils aient à sortir, avant, une liasse de dollars. Mais il est préférable de justifier d’un contrat d’assistance-voyage.

En fait, leur délai pour envoyer les factures, varie de quelques jours à deux ans !    

Si vous êtes remis sur pied, il y a peu de risques qu’on vous retienne pour faire la plonge. Si vous n’avez pas d’abonnement d’Assistance, vous recevrez très vite la facture et les rappels de factures, et vous devrez parfois fournir une caution ou payer par carte bancaire (Visa, Amex, etc…).

- En cas de décès ou d’accident grave touchant votre famille, quelques sociétés d’Assistance vous recherchent sur vos lieux de vacances pour vous en aviser.
- En cas de décès : rapatriement du corps de la victime.
- Quant à votre voiture, elle sera rapatriée en cas de panne, d’accident ou même si vous tombez malade ; des pièces détachées introuvables sur place vous seront aussi expédiées (le prix de ces pièces est à votre charge), etc…
- Enfin, si vous faites l’objet de poursuites judiciaires, la caution pénale exigée dans certains pays sera avancée par la société d’assistance.

Une bonne société d’assistance c'est quoi?

Elle doit répondre à tous les critères d’assistance : 

Permanence téléphonique 24/24 h, 365 jours par an. C’est une évidence...                                        

Un standard capable de vous mettre en rapport en quelques instants avec un chargé d’assistance, un médecin, ou un technicien automobile.

Des équipes de médecins avec du matériel médical aéronautique approprié (une perfusion ne coule pas dans un avion, mieux vaut le savoir).                                                                                                                                                                      

Un réseau de correspondants dans tous les pays qu’elle couvre.

L’assistance « monde entier »

De l’étranger, vous appelez l’Assistance médicale à Paris. Celle-ci ouvre un dossier personnel, selon vos difficultés, puis fait appel à un médecin d’Assistance diplômé qui détermine avec le médecin étranger :

– si le rapatriement est possible et de quelle façon, avec quelle équipe médicale, ou sans accompagnement ;
– si le rapatriement est indispensable pour des raisons purement médicales ou psychologiques ou économiques. Pour un accident léger, le rapatriement avec une place ou deux d’avion peut ne pas être justifié sur le plan médical mais être moins coûteux pour la société que les frais de traitement à l’étranger. Bien entendu, l’abonné préfère revenir chez lui, notamment s’il a une jambe cassée.

Le chargé d’assistance qui a suivi la conversation entre les deux toubibs et qui connaît la conclusion, doit alors mettre en route le processus physique de prise en charge :

1o Déterminer si nécessaire quel est l’hôpital le mieux adapté à votre traitement, réserver votre admission et signaler les soins d’urgence dont vous aurez besoin.


2o Préparer le rapatriement sur ligne régulière, par exemple, en fonction des horaires et en retenant le nombre de places nécessaires. Quand la souffrance du rapatrié pourrait gêner les autres passagers, on lui réserve une sorte de cabine spéciale en extrémité d’appareil au moyen d’un rideau, pour lui et l’équipe médicale.


3o Retenir l’ambulance qui viendra prendre le rapatrié au pied de l’avion pour l’emmener directement à l’hôpital sans formalités d’entrée.


4o Convenir avec l’hôpital étranger des dispositions nécessaires pour le transporter de l’établissement jusqu’à l’aéroport choisi.

Dans la pratique, de tels rapatriements sont effectués en grand nombre et dans d’excellentes conditions.

Quelques sociétés d’assistance « monde entier » cliquer sur l'image pour accéder au site

Routard Assistance : Bénéficie des « plateaux d’assistance » de Mondial Assistance qui couvrent le monde entier.Routard Assistance est une assurance voyage intégrale sans franchise, négociée avec les meilleures compagnies : assistance complète avec rapatriement médical illimité, dépenses de santé prises en charge sans franchise jusqu’à 300 000 euros + caution + défense pénale + responsabilité civile + tous risques bagages et photos, et assurance personnelle accidents (75 000 euros). Le Routard est partenaire d'Avi International.

Le tarif à la semaine vous donne une grande souplesse. Vous trouverez un résumé de ces garanties dans les dernières pages de chaque Guide du Routard avec un bulletin d’inscription.

Routard assurance voyage


A.V.I. International : Créateur du PASS’PORT SECURITE.

Propose aux étudiants et à tous les jeunes une « Assurance Voyage Intégrale », sans franchise. Qu’ils partent 8 jours, quelques mois, un an ou plus à l’étranger pour des études et des stages, ils ont la formule la plus complète, surtout quand ils n’ont plus droit à la Sécu.

Les frais d’hospitalisation sont couverts jusqu’à 100 000 € en Europe et 300 000 € dans le reste du monde. C’est un prix super jeunes très avantageux. Le tout a été conçu par le spécialiste leader de l’assurance voyages des jeunes. L’assuré reçoit l’indispensable Pass’Port Sécurité et une carte personnelle d’assurance A.V.I. International.  

Elle lui permet d’être hospitalisé sans avoir rien à payer sur place. Pour les voyages de trois mois à un an, l’assurance  Marco Polo d’AVI International couvre les personnes de moins de 60 ans (frais médicaux dans le monde pris en charge sans franchise jusqu’à 300 000 euros, et jusqu’à 100 000 euros en Europe).

Pour les départs en famille, un contrat Marco Polo spécial famille existe (à partir de 4 personnes). Enfin, pour les voyages de moins de 8 jours, Routard Assistance et Routard Assistance famille sont mieux adaptés.

Avi assurance voyage          

Chapka : Ce sont en fait des courtiers en assurance. De ce fait, ils proposent des prix parmi les plus bas du marché. Leur assurance voyage est équilibrée avec des plafonds suffisants.

Chapka assurance voyage

Remarques importantes

– Les sociétés d’assistance sont maintenant contrôlées par la Direction des assurances, ce qui vous apporte de meilleures garanties.
Toutefois certains « services sinistres » refusent tout remboursement pour des déclarations dites tardives, c’est-à-dire un délai supérieur à 10 jours. Si vous recevez ce type de lettre de refus, ne vous laissez pas faire !
En effet, les sociétés d’Assurance et d’Assistance peuvent rejeter un dossier de dommages pour déclaration tardive mais dans un seul cas : si elles justifient que ce retard leur a causé un préjudice effectif.

Si le service sinistre persiste dans son refus, vous lui écrivez en recommandé (bien sûr) pour annoncer votre lettre d’information à la commission de Contrôle des Assurances (ministère des Finances) avec copie au secrétariat personnel du président de la société. C’est un moyen très simple et efficace pour obtenir soudainement satisfaction.

– Lisez attentivement les contrats proposés, afin de souscrire celui qui vous convient le mieux. Le montant des frais de traitement est toujours plafonné et souvent à une somme trop faible. Même à 5 000 €, ça reste insuffisant  (c’est le prix d’une seule journée d’hôpital avec une petite intervention chirurgicale aux USA). Quelques sociétés n’ont pas changé ce plafond depuis des lustres (surtout les couvertures proposées par des tours opérateur et des agents de voyages), car la concurrence sur les prix est très vive et la publicité s’avère très coûteuse.


– Un petit tuyau à connaître : l’assureur-assisteur a légalement « une obligation de moyens et non de résultats ».

En clair, s’il peut prouver qu’il a fait le maximum, vous n’avez rien à dire, même (et surtout) si vous en êtes mort.

D’autre part, l’assistance ne fonctionne que si elle est prévenue. Donc, si vous êtes en difficulté à 100 km du premier téléphone, bonjour !

- L’essentiel est d’avoir toujours vos documents d’assurance sur vous, des documents très clairs, bilingues, comme la carte personnelle d’assurance délivrée par Routard Assistance Chapka et A.V.I. International.

Dans tous les pays, les malades ou blessés sont transportés vers un centre de soins. Ce dernier prend contact par téléphone, télex ou fax avec la société d’assistance indiquée sur vos documents pour avoir confirmation de la garantie et lui demander une prise en charge, ou le versement d’un déposit (provision).

Les garanties offertes ne jouent que pour les pays indiqués sur vos documents, donc optez pour une assurance vous couvrant dans le monde entier comme A.V.I. International Chapka et Routard Assistance.

– En cas de gros pépin, même si vous n’êtes pas assuré, téléphonez-leur quand même. Ils vous aideront toujours dans la mesure de l’impossible, quitte à ce que vous les remboursiez par la suite.

– Il est bon de connaître les réactions de certaines sociétés sur l’interprétation des clauses contractuelles. Certaines vous diront : « Ah ! Non, ce n’est pas prévu sur les contrats ! »  Il vaut mieux le savoir avant.

Attention, l’efficacité et la rapidité des interventions de ces sociétés sont très liées à la qualité et à la précision des renseignements que vous leur donnez : adresse précise, signalement exact de la pièce détachée en question, description détaillée de vos pépins de santé…

– Certaines compagnies peuvent éventuellement vous dépanner en argent bien plus efficacement que les consulats. Mais ce n’est pas un droit.

– Les contrats ne sont pas tous au même prix. Ne retenez pas le critère du prix le moins cher, ni le plus élevé pour faire votre choix, car certaines sociétés ont des coûts supplémentaires énormes.

L’essentiel est de comparer les garanties  (sans oublier la responsabilité civile, l’assurance bagages, l’assurance accident, etc.), pour être certain de partir avec une véritable Assurance Voyages Intégrale, SANS FRANCHISE.


– Les assurances voyages, en principe, vous garantissent pendant toute la durée de votre voyage, dès que vous quittez votre domicile, jusqu’à votre retour :   bien entendu, il faut prévoir des dates suffisantes. En revanche, en matière d’assistance surtout, il y a une franchise géographique qui joue sur le trajet français à partir de votre domicile (si vous habitez près de la frontière, il n’y a d’ailleurs pas de franchise sur le trajet à l’étranger).

Dans certains cas, il faut éplucher la publicité car cette franchise géographique ne vous sautera pas à l’œil.

La Fédération française des sociétés d'assurance peut vous fournir tout renseignement complémentaire.

Responsabilité civile

Elle couvre les dommages matériels ou corporels que vous pouvez causer à autrui. Souvent elle est comprise dans les « multirisques habitation ».

Si vous avez un tel contrat, vérifiez qu’il n’y a pas d’exclusion pour les pays dans lesquels vous partez. Sinon il est souvent plus facile, pour les pays lointains, d’avoir cette garantie avec une « Assurance Voyage Intégrale » plutôt que de demander une extension à votre assureur.

Vérifiez aussi que votre « responsabilité civile » couvre vos activités de vacances : camping, alpinisme, plongée sous-marine, navigation loin des côtes, etc. Bien souvent, il vous faut demander une extension.

Assurance des frais d’annulation

Vous achetez un voyage à prix réduit dans une agence mais vous ne pouvez partir : presque toujours, vous allez perdre une partie ou la totalité du montant du voyage (la perte est d’autant plus importante que l’annulation est proche du départ).

Cette assurance couvre l’annulation consécutive à une maladie grave, un accident ou le décès de vous-même et :
– d’un membre de votre famille (attention, les degrés de parenté sont variables d’un contrat à l’autre),
– d’une personne voyageant avec vous, inscrite et assurée en même temps que vous pour le même voyage, même sans parenté (à vérifier car c’est loin d’être systématique),
– de votre concubin(e) même s’il n’est pas inscrit au voyage

Attention, il faut que la maladie ou l’accident vous empêchent de voyager et notamment de quitter votre domicile. Et bien sûr que la cause de votre annulation soit postérieure à votre inscription à l’assurance.

L’assurance annulation fonctionne généralement en cas de dommages matériels importants (incendie, vol…) atteignant vos biens personnels ou professionnels qui nécessitent IMPÉRATIVEMENT votre présence.

La majorité des contrats couvre aussi le licenciement économique, des complications de grossesse, ou encore un refus de visa par les autorités. Et à l’occasion ou parfois avec supplément : convocation à un examen, changement par l’employeur des dates de congés, mutation, obtention d’un stage ou d’un emploi, problèmes suite à une vaccination…

Ne pas oublier qu’en cas de problème, la déclaration est très souvent à faire sous les 5 jours (avec aussi parfois un avis sous 24 heures), justificatifs à l’appui. Attention, les exclusions sont nombreuses. Bien se renseigner AVANT.

La carte bancaire

Vérifiez que la carte de crédit avec laquelle vous payez le voyage (type Visa premier, Gold Eurocard…) ne couvre pas déjà cette assurance voyage (annulation/assistance/bagages/rapatriement...). J’utilise ma carte bancaire visa premier pour une couverture complète et intégrale.

En conclusion mieux vaut:

-Bien comparer les garanties 

-Ne pas retenir le critère du prix le moins cher, ni le plus élevé pour faire votre choix                                                                                                                             

-Partir avec une véritable Assurance Voyages Intégrale, SANS FRANCHISE                                                                                                       

-L’assurance annulation n'est pas forcément nécessaire sauf pour certains cas…                                                                                                                                                  

-Les assurances annulation proposés en achetant vos billets d’avion sont insuffisante                                                                                                                                          

-Regarder les clauses de votre carte bancaire                                                                                              

La santé c’est une priorité, voyager protégé!!

Date de dernière mise à jour : 03/12/2014