Comment économiser sur l’achat de vos billets d’avion ?

Billet d avion electronique

Vous aimez voyager, mais n’avez pas les moyens de partir aussi souvent que vous le souhaitez ? Économisez sur un des principaux postes de dépenses, achetez vos billets d’avion moins cher grâce à toutes ces astuces. Qu'est-ce qui a un impact sur le prix de votre vol ? Le meilleur moment pour réserver votre billet d'avion dépend de deux éléments : le type de compagnie aérienne (compagnie nationale ou compagnie low-cost) et le type de vol (court-courrier ou long-courrier).

Soyez flexible avec vos dates de voyage et avec votre destination, toutes ces astuces peuvent vous faire économiser pas mal d’argent et ainsi en profiter davantage pendant votre voyage. Plus vous pouvez être en décalage avec les autres, moins chers seront les prix.

Réservez (très) longtemps à l’avance ou seulement deux mois avant

Si vos dates de congé sont déjà connues et fixes, réservez le plus tôt possible. Pour un vol long-courrier, il faut vous y prendre au moins 8 à 10 mois à l’avance, parfois même un an pour bénéficierez des meilleurs tarifs ! Favoriser l’achat de vos billets aller-retour ensemble c’est toujours moins onéreux que de prendre vos billets séparément. Soyez organisé(e) et prévoyant(e) !

Deux mois avant la date du départ vous pouvez trouver des prix bas et très intéressant. Durant cette période, les prix varient beaucoup. Il faut ainsi regarder sur plusieurs sites tous les jours afin de dénicher le meilleur prix.

Les billets de dernière minute

Vous n’avez pas de destination précise, profitez des plans de dernière minute, des compagnies bradent leurs dernières places libres ou celles qui viennent de se libérer pour optimiser le coût du vol.

Voyagez et acheter au bon moment

La saison est un critère de sélection. En Europe, l’été est la période des tarifs les plus élevés. En Asie, la saison des moussons vous permet de bénéficier des prix les plus attractif tandis qu’aux États-Unis, les jours suivant les fêtes de fin d’année sont les plus propices. Pour la plupart des pays, évitez les périodes des vacances scolaires, des fêtes ou les jours fériés qui sont plus chers.

Le jour de la semaine – hors week-end, évidemment – compte aussi, ainsi que l’heure de départ du vol. Ensuite, évitez bien sûr les lundis et les vendredis : ce sont les jours de la semaine les plus chargés. Les heures « creuses » se situent tôt le matin, le midi et tard le soir, ces vols sont généralement plus tranquilles et moins cher.

Ci-dessous deux exemples sur des compagnies nationales. On peut constater qu’il vaut mieux éviter de partir le jour d’halloween, on remarque aussi la différence de tarif entre les compagnies presque 40 euros, si vous êtes 4 c’est 160 euros de +. Sur Skyscanner le premier tarif pour cette date et cette destination sort à 484 euros. Il faut donc bien regarder avant : le nombre d’escales, l’heure des vols, le temps entre tous les vols, changement de compagnie aérienne ou pas…Attention depuis Juillet 2014 les compagnies aériennes facture la réservation des sièges sur les vols court-courrier et long-courrier. Pas obligatoire mais si vous voyagez en famille et que vous ne voulez pas être séparé, mieux vaut le savoir !!

Capture simulation lufthansa copie

 

   Capture simulation air france copie 

Le moment de l’achat

Les tarifs en ligne sont extrêmement fluctuants. De manière générale, les prix appliqués sont généralement moins chers durant les mois de janvier, février et septembre. Evitez le week-end, les jours fériés et les vacances scolaires jours où les tarifs sont en hausse, sans doute parce que tout le monde dispose de plus de temps pour réfléchir et faire ses recherches.

Il y a également des heures pour acheter sur Internet.  Pourquoi?

Tout simplement parce que durant la nuit, les pré-réservations annulées sont remises en vente par les voyagistes. Ainsi, les billets sont souvent moins chers le mardi, le mercredi et le jeudi.

Attention aux commissions !

Lorsque l’on achète ou que l’on réserve nos billets sur internet, il y a des créneaux horaires où il vaut mieux s’abstenir de le faire évitez donc les heures de pointe. Regardez bien cette grille des frais appliqués en mai 2011 :

  • Minuit à 2h : 13 euros
  • 2h à 4h : 8 euros
  • 4h à 6h : 0 euro
  • 6h à 8h : 6 euros
  • 8h à 10h : 10 euros
  • 10h à midi : 12 euros
  • Midi à 23h : 13 euros
  • 23h à minuit : 20 euros

Valable uniquement pour l’achat d’un billet en agence virtuel type go voyages ou autres, ce n’est pas le billet d’avion qui est moins chers mais les frais d’agences qui peuvent même être gratuit selon l’agence en ligne.

Les prix augmentent aussi en fonction de votre réservation de l’instant… parfois, attendre une dizaine de minutes et se reconnecter au site et les prix redescendent comme par miracle.

En résumé l’idéal est donc de partir un mardi, un mercredi ou un jeudi tôt le matin, le midi ou tard le soir. D’acheter vos billets entre 4h et 6h si vous passez par une agence virtuel et de ne pas acheter vos billets d’avion le week- end, les jours fériés ou pendant les vacances scolaires.

Hors saison

Si vous n’aimez pas les endroits remplit de touristes, partir hors saison est aussi intéressant pour votre billet d’avion que pour le séjour. Si vous n’avez pas d’enfants, évitez les vacances scolaires, vous avez tout à y gagner !

Faites une escale !

Les vols directs sont souvent plus chers. Cherchez votre billet en cochant la case « escales » sur le moteur de recherche.  Air France est plus cher au départ de France, mais moins cher au départ des pays voisins. L’inverse est vrai avec des compagnies British Airways ou Lufthansa  (moins cher au départ de France, plus cher au départ de chez eux). Ca dépend si vous partez loin, car pour un voyage d’un weekend on ne veut pas gaspiller notre temps attendant aux différents aéroports, mais pour un voyage long courrier un peu plus de temps sur le trajet pourra vous coûter beaucoup moins cher.

Essayez la flexibilité avec des dates différentes

Jouez sur des dates aller et retour différentes ! Le comparateur de vol sur Partirou.com permet de sortir un tableau avec toutes les combinaisons sur 5 dates de départ et 5 dates de retour.

Partirou

Partez d’un autre aéroport ou d’un autre pays !

Pour chaque vol, prenez le temps de regarder les départs d’autres aéroports français ou européens. La différence de prix peut être importante !

En prenant l’exemple d’une recherche Paris-Phuket pourquoi ne pas cherchez un Paris-Bangkok et après des vols Bangkok-Phuket, les vols low-cost en Asie sont vraiment pas cher en cherchant sur Skyscanner. Élargissez aussi votre recherche aux autres villes dans la région comme Kuala Lumpur ou Singapore.  Mais si ça reste encore trop cher vous pouvez pousser plus loin en regardant les départs de Londres, Bruxelles ou Genève par exemple. Si le prix est quelques centaines d’euros moins cher ça vaut peut-être le coup même en rajoutant le transport d’acheminement. N’oubliez pas de laisser assez de temps entre les deux vols.

N’hésitez pas à réserver !

Sur certaines compagnies, il est possible de bloquer son billet pour 24 h. Si vous repérez un prix intéressant, n’hésitez pas à réserver. Vous aurez ainsi un peu de temps pour chercher encore et trouver un prix encore meilleur le cas échéant !

Utilisez un comparateur de vol pour comparer les prix…ci-dessous celui de Skyscanner

Capture copie

Grâce à Internet, vous avez à disposition des comparateurs de vols et des prix de billets d’avion sur des sites gratuits et accessibles 24 h/24. Il suffit de définir vos critères de recherche et en quelques instants, ils vous affichent les meilleures offres valides, y compris les promotions. Vous pouvez ainsi utiliser Skyscanner (propose aussi les vols low-cost) ou Kayak. Regardez la compagnie la moins chère puis allez sur le site de cette compagnie. Très souvent, le billet d’avion sera moins cher ! Attention tous les comparateurs de vol ne se valent pas…

Avec Skyscanner entrer le nom de la ville la plus proche de chez vous qui possède un aéroport international et le nom de la ville de destination dans laquelle vous souhaitez commencer votre voyage. Vous aurez toutes les offres, avec ou sans escales…vous n’êtes pas obliger d’acheter.  Vous pourrez simplement comparer ! Savoir quels sont les compagnies aériennes qui opèrent  des vols depuis l’aéroport le plus proche de chez vous vers cette ville ? Quels sont les escales que vous pouvez faire ? Tester et vous verrez !!

Pensez aux comités d’entreprise !

Si vous êtes employé d’une entreprise, il se peut que vous puissiez profiter de prix avantageux en passant par le comité d’entreprise (CE) pour l’achat de vos billets !

Les compagnies low-cost…

Les compagnies low-cost (à bas coût) proposent des tarifs défiant toute concurrence (attention cependant aux frais annexes qui peuvent saler la note). Le confort et la franchise bagage sont souvent limités, le service à bord réduit au strict minimum… Rien d’insurmontable cependant pour de courtes distances à l’intérieur des frontières de la France ou de l’Europe. Assurez-vous toutefois de ne pas avoir affaire à certains prestataires étrangers inscrits sur la liste noire, car les prix réduits peuvent impliquer un danger. Pour les vols internationaux vous pouvez volez avec des compagnies low cost depuis et vers des aéroports secondaires à moindre coût mais dans ce cas vous devrez faire quelques sacrifies...Vérifiez bien les différences entre les compagnies low-cost et les compagnies nationales!!

Agences de voyages sur le web…

Certaines agences spécialisées offrent des forfaits de voyage ou de billets à des tarifs exceptionnels. Généralement, sur la Toile, les commissions et frais de dossiers sont moindres, ce qui se répercute sur le prix.

Ventes aux enchères… Un bon plan !

De nombreux voyagistes proposent des ventes aux enchères sur Internet pour les vols au faible taux de remplissage, ou sur lesquels il reste quelques sièges libres. D’autres sites sont réservés aux transactions entre particuliers qui s’y mettent aussi pour récupérer au moins une partie de leur argent s’ils ont un empêchement soudain et que le billet est non-remboursable. Comme ils veulent absolument s’en débarrasser, ils sont prêts à les céder à des prix sacrifiés.

Le site de Nouvelles Frontières propose chaque semaine des billets aux enchères. Les enchères ont lieu le mardi de 10 h à 11 h, de 13 h à 14 h, et le jeudi de 10 h à 11 h. Certes, les dates ne sont pas flexibles. De plus, ces billets concernent surtout les grosses destinations touristiques. Cela dit, vous pouvez repartir avec un billet à un prix imbattable. Attention au système des enchères ! Vous devez bien avoir à l’esprit le montant maximum que vous voulez mettre ! Sous peine de payer au final votre billet au prix du marché!

Décochez les cases assurances au moment de l’achat !

Avant de souscrire une assurance voyage spécifique qui fera monter le montant de la facture, assurez-vous que votre contrat de carte bancaire ou d’assurance habitation n’inclut pas déjà cette garantie. Une assurance vol et bagages est souvent proposée d’emblée au moment de l’achat. En payant avec une carte bancaire Visa Premier ou Mastercard, vous êtes déjà assuré !

Vérifier les taxes

Attention aux taxes, rarement affichées sur les sites, où le prix HT est plus attractif pour les internautes, car il arrive que leur montant égale pratiquement le prix du billet.

Adhérer à un programme de fidélité et gagner des miles !

En vérité, il faut beaucoup de vols pour espérer pouvoir acheter un billet prime ou promo avec vos miles !

Ainsi, un aller-retour en classe économique vers les États-Unis coûte 50 000 miles chez Flying Blue.

Sachez que les opportunités d’obtenir des miles en France sont trop faibles par rapport aux autres pays (Merci Air France et Accor…)

À l’opposé, vous ne gagnez qu’entre 2 500 et 12 000 miles si vous effectuez le même trajet. Ce qui revient à dire qu’il vous faudra en gros cinq vols allers-retours pour pouvoir prétendre à un vol prime. Et encore ces billets primes sont limités.

Aussi, il est judicieux de bien choisir son alliance aérienne afin de cumuler plus facilement des miles.

Il en existe trois : Skyteam (Air France), Star Alliance celle que j’utilise (Lufthansa) et One World (British Airways). Choisissez l’une de ces trois alliances et ne cumulez des miles qu’avec elle !

Programme de fidelite miles et more de star alliance

Tenez-vous informé !

On n’a pas toute la journée pour surfer sur internet mais ça vaut le coup de s’abonner aux newsletters type travelzoo et des principales compagnies internationales. Vous pourrez ainsi profiter en avant-première de leurs offres !

Créer des alertes sur skyscanner, liligo, opodo…

Les codes AITA (IATA en anglais) et des compagnies aériennes

Les codes pour des aéroports et compagnies aériennes, au lieu de mettre Paris vous mettez PAR (qui couvrent Roissy CDG, Orly ORY et Beauvais BVA) ou au lieu de mettre Los Angeles mettez LAX. Ce n’est pas nécessaire d’apprendre tous les codes mais c’est un gain de temps non négligeable. Ça permet aussi de chercher plusieurs aéroports dans la même ville au lieu de CDG, ORY, et BVA séparément. NYC couvre JFK, EWR, LGA….

Cliquer ci-dessous en tapant le nom de la ville (Exemple Buenos Aires) si vous souhaitez faire une recherche World Airport Codes facilite la recherche pour les codes des aéroports.

Code des aeroports

Pour les compagnies aériennes AF= Air France, LH= Lufthansa, BA= British Airways, etc.

Rechercher les codes des compagnies aériennes, cliquer ci-dessous en tapant le nom de la compagnie (Exemple Air France)

Codes des compagnies aeriennes

Vols retardés = voyageurs indemnisés jusqu’à 600 € !

Si votre vol a été annulé, surbooké ou retardé pour une durée supérieure à 3 heures, il est possible que vous ayez droit à une compensation (sauf s’il s’agit d’un cas de force majeure).

En cas de litige avec la compagnie aérienne pour un retard important, surbooking, perte de bagages, annulation se connecter sur le site air-indemnité.com et déposer gratuitement votre réclamation pour tenter d’être indemnisé !!

Date de dernière mise à jour : 14/12/2014