Désert du Namib

Dunes et deserts de namibie 1

Le Namib, qui signifie "le grand vide"

Sur plus de 80 000 km², le désert du Namib est un désert côtier considéré comme le plus vieux désert du monde. Bordé au nord par l'Angola et au sud par le fleuve Orange, il s’étend au sud-ouest de la Namibie. Le désert du Namib est également traversé par plusieurs oueds, des rivières pratiquement toujours asséchées. La rivière Kuiseb s’avère être une mer vallonnée et sablonneuse autour de laquelle les dunes s’étendent à perte de vue.

À cause de l’absence d’eaux de surface permanentes, l’humidité apportée par les brouillards marins joue un rôle vital pour les organismes vivant dans ce désert.

L’espèce végétale la plus remarquable est la Welwitschia mirabilis qui est endémique au désert du Namib et au Kaokoland voisin. Cette plante rare ne possède que deux très longues feuilles et peut vivre jusqu’à 2 500 ans.

De nombreux reptiles (lézards, geckos ) et petits rongeurs (gerbilles, taupes…), dont certains endémiques, y vivent. Les grands mammifères sont rares, les seules espèces adaptées à cet environnement très rude étant l’Oryx gazelle ou gemsbok et dans une moindre mesure le springbok. Y survivent notamment quelques groupes d'éléphants du désert. Il existe aussi une petite communauté d'environ 50 familles de chevaux sauvages qui vivent dans un secteur de 40 000 hectares du désert et qui survivent depuis une centaine d'années grâce à un puits d’eau installé pour ravitailler les trains durant l’époque de la colonie. Parmi les prédateurs, on trouve les hyènes tachetées et hyènes brunes, des lions ainsi que des renards. La faune aviaire est assez limitée et se concentre dans la bande côtière.

Le courant froid de Benguela riche en plancton entraîne la présence de nombreuses espèces de poissons (anchois, sardines...). La colonie d’otaries à fourrure de Cape Cross compte près de 100 000 individus ; c’est l’une des plus importantes d’Afrique australe.

Le désert est quasiment inhabité, à part quelques communautés et villes côtières isolées telles que Swakopmund, Walvis Bay et Lüderitz.

Parmi les sites remarquables à ne pas manquer les dunes de Sossusvlei sont parmi les plus hautes du monde ; certaines atteignent plus de 300 mètres, Cape Cross, Sandwich Harbour, et la Côte des squelettes.

 

 

Date de dernière mise à jour : 02/09/2018