Le parc d’Etosha

La partie Ouest du parc est une zone très peu visitée pourtant meilleur endroit pour voir des hippotragues noires, rhinocéros noires, et zèbres.

La partie Sud du parc ou se trouve le camp d’Okaukuejo

La partie Est du parc qui est le meilleur endroit pour voir des guépards (surtout dans le Nord-Est).

Etosha National Park est l’une des réserves naturelles les plus plébiscitées d’Afrique. Et c’est un titre bien mérité ! Ancien marais salant maintenant asséché, les 22 000 kilomètres carrés qui constituent le parc accueillent une faune sauvage digne de la savane la plus cliché, grâce aux nombreux points d’eau. En réalité, le tableau final est assez surprenant. On n’a pas l’habitude de voir des éléphants se promener dans un environnement si rocailleux…et pourtant !

Si vous décidez d’aller visiter Etosha National Park lors de votre voyage en Namibie, c’est sans doute d’abord et avant tout pour faire un safari. Pas d’inquiétude, avec ses 114 espèces de mammifères, il y a de quoi faire ! Vous y rencontrerez des éléphants, zèbres, gnous, springboks, lions, oryx, girafe, kudus, rhinocéros et bien d’autres. En plus, les pistes de gravier sont réellement en bon état. Vous pourrez parcourir le parc avec votre propre véhicule sans problème. En choisissant cette option, vous obtiendrez un peu plus de liberté. Mais soyez conscients qu’il est primordial de respecter les règles de conduite. Par exemple, la vitesse est limités à 60km/h, et il est formellement interdit de sortir de son véhicule. Il en va de votre propre sécurité…

N’oubliez pas que les meilleures périodes de la journée pour observer les animaux sont l’aube et la fin d’après-midi. Vous pourrez vous orienter grâce aux « livres de visiteurs » présents dans tous les camps, qui indiquent les endroits et heures où des animaux ont été vus dernièrement. Si vous préférez être accompagnés d’un guide, c’est bien évidemment possible. Demandez des renseignements à l’accueil du camp où vous logez, ils se feront un plaisir de vous aider et de vous attribuer quelqu’un.

Pour une observation de la vie sauvage un peu plus originale, plusieurs options s’offrent à vous. La Comav propose des survols du parc en avion. C’est une expérience unique et merveilleuse, qui rendront votre autotour en Namibie unique. Si vous n’avez pas le mal de l’air ! Parce que oui, les avions sont petits, et là-haut, ça bouge. Mais si ça ne vous fait pas peur, sautez sur l’occasion, vos souvenirs d’Etosha n’en seront que plus mémorables ! N’hésitez pas non plus à passer quelques heures au King Nehale Waterhole, un point d’eau éclairé toute la nuit, proche des camps d’Okaukuejo, Halali et Namutoni, où vous pourrez observer les animaux en toute sécurité. C’est d’autant plus impressionnant que la vie sauvage est très différente en période nocturne.

Etosha National Park est parsemé de camps, qui constituent les seuls endroits où il est possible de passer la nuit. Ils sont au nombre de 5: Dolomite, Halali, Namutoni, Okaukuejo et Onkoshi. Selon les camps, vous pourrez loger dans des tentes de luxe (ou pas), des chalets, de vraies chambres d’hôtel, etc. Tout dépend de votre budget et de vos envies. Gardez à l’esprit que peu importe l’option que vous choisissez, les hébergements au sein du parc restent coûteux. Pensez également à effectuer les réservations en avance. D’autant plus qu’elles doivent être effectuées auprès de l’office de tourisme de Windhoek !

En bref, un séjour au sein d’Etosha National Park restera gravé dans votre mémoire. En plus d’avoir la chance d’y faire un safari digne des réserves les plus réputées d’Afrique, vous pourrez admirer la vie sauvage dans un environnement unique. A Etosha, les lions ne peuvent pas se cacher dans les herbes hautes, puisqu’il n’y en a pas ! Le désert rocailleux joue en votre faveur, en vous offrant une vue sur l’horizon qui n’a aucun secret, pour un voyage en Namibie unique.

Date de dernière mise à jour : 26/05/2018