Les dunes de Sossusvlei

“J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence.”
Le Petit Prince de St-Exupéry

Au coeur de la Namibie, ce somptueux site offre d'impressionnantes dunes de sable rouges, géométriquement parfaite, au coeur du désert du Namib. On y vient admirer la mer de dunes rouges et les plus hautes dunes du monde.C’est la partie la plus accessible de la mer de sable. Une route de 60 km dans le Parc national du Namib-Naukluft permet d’accéder à partir de Sesriem aux magnifiques dunes rouges de Sossusvlei. Au pied des dunes se trouvent les vlei, des étendues plates rarement remplies d’eau. La plus célèbre est Dead Vlei avec ses arbres morts en contrebas de l'immense dune Big Daddy. À Sesriem, un canyon profond de 40 m et long de 3 km a été sculpté autrefois par la rivière Tsauchab.

Sossusvlei est un désert de sel (salar) et d'argile qui offre aux dunes des couleurs vives. Le rouge naturel de ces pyramides contraste avec le bleu du ciel, tout au long de l'année. Les dunes mesurent plus de 375 mètres de haut et ainsi figurent parmi les plus hautes du monde. La Dune 45 de Sossusvlei est la plus visitée de Namibie, on peut y grimper facilement pour atteindre un panorama à couper le souffle... Il est préférable d'arriver au lever du soleil, les températures grimpant très rapidement.

Alimentée par la rivière Tsauchab, l'endroit est connu pour ses hautes dunes de sable rouge entourant l'endroit, formant une mer de sable (dunes de Sossusvlei). La faible végétation comprend notamment l’acacia, qui n'est que peu arrosée par la rivière Tsauchab, dont l'eau se perd rapidement dans l'argile asséchée.

Dead Vlei et Hidden Vlei sont d'autres salars connus situés à proximité de Sossusvlei. Dead Vlei au pied des dunes est un salar immaculé qui s'ajoute à la magie du paysage.

Sossuvlei se trouve à côté du canyon de Sesriem, à l’intérieur du parc de Namib Naukluft. Les dunes qui s’élèvent au-dessus de la rivière Tsauchab qui coule d’est en ouest pour mourir dans le désert à quelques kilomètres de l’océan Atlantique. Ces dunes se trouvent au-dessus d’un ancien désert pétrifié qui forme un soubassement de grès.

Les dunes de Sossusvlei se sont formées par l’accumulation de grains de sable transportés par les vents d’est sur des distances assez considérables, parfois depuis l’intérieur du Kalahari.

Ces sables proviennent de l’érosion de grès anciens. La présence de dunes étoilées est due à l’action de vents soufflant à partir de différentes directions. La couleur rouge des sables est due à la présence de trioxyde de fer.

Les dunes reçoivent une certaine quantité d'humidité qui provient de l'océan tout proche et qui permet l'existence d'une faune adaptée à la rigueur du climat.

Sossusvlei est le site touristique le plus visité de Namibie.

On n’a marché sur la dune !

Sur les dunes c’est un moment de contemplation et de méditation : être au milieu de rien et finalement au centre de tout…

La dune 45 est située au 45e kilomètre de la route partant de la localité de Sesriem, au nord-est, et traversant d'est en ouest le Sossusvlei, le kilométrage donne son nom au lieu. Le pied de la dune n'est qu'à 300 m au sud de la route, directement accessible en véhicule tout-terrain.

La dune culmine à plus de 170 m d'altitude. Elle est constituée de sable arraché au désert du Kalahari par le fleuve Orange depuis 5 millions d'années et accumulé ensuite par les vents à cet endroit. La dune s'élevant près de la route est souvent photographiée, particulièrement au début et à la fin de la journée, lorsque l'une de ses faces est plongée dans l'ombre. Elle est souvent escaladée par les visiteurs du Sossusvlei.

La dune 45 est la dune la plus connue, forte de sa popularité tous les tour-opérateurs et y font monter leurs clients. Autant dire que grimper à la file indienne au sommet d’une dune dans un désert sans grand intérêt à mes yeux. Mon conseil, c’est de poser votre voiture où vous voulez et de monter sur la dune de votre choix.

La dune 40 à 40 kilomètres de la porte d’entrée est une dune non-populaire mais pour la photographie et pour la tranquillité du lieu c’est celle que j’ai le mieux apprécié contrairement à sa voisine la dune 45 ultra-populaire mais trop piétiné à mon goût.

La dune Elim en direction de Sossusvlei, est située à environ 5 kilomètres de Sesriem. La Dune Elim est une destination très populaire, non seulement par sa beauté, mais très certainement aussi parce qu'elle est la plus proche des camps de Sesriem.

Vues du sommet de la Dune Elim, les couleurs au coucher du soleil sont éclatantes et constamment changeantes, procurant un très fort contraste entre les dunes rouges à l'ouest et les montagnes bleutés du Naukluft à l'est, qui s'estompent à l'horizon dans les dernières lumières du jour.

La dune Elim est la plus proche des grandes dunes de sables et la première d'une série de géantes. Elle ne fait qu'une centaine de mètres de haut, et il est possible d'y accéder assez aisément à partir d'un point de parking spécialement aménagé à sa base. L'escalader prend plus ou moins une heure.

Big Daddy est la plus haute dune de la région de Sossusvlei. Cette magnifique dune est située entre Sossusvlei et Deadvlei et à 325 mètres elle éclipse les autres dunes.  Si vous êtes partant pour l’ascension prenez beaucoup d'eau et marchez jusqu'au sommet de Big Daddy, où vous pourrez admirer Deadvlei.

Big Daddy peut être la plus haute dune dans la région de Sossusvlei, mais ce n'est pas la plus haute dans le désert du Namib. Cet honneur est donné à Dune 7, qui a été mesurée à 388m. Dune 7 a gagné son nom en étant la 7ème dune le long de la rivière Tsauchab.

Big Mama au nord de la dune de Big Daddy se trouve la dune un peu plus petite "Big Mama". Dans le désert du Namib, toutes les dunes ne sont pas accessibles aux visiteurs, mais certaines dunes peuvent être escaladées.

Big Mama » au nord et « Big Daddy » au sud bordent la route vers la fameuse cuvette salée. Il est préférable de s’y rendre le matin au lever du soleil ou le soir, pour éviter une chaleur trop intensive. Attention cependant le soir, le parc naturel ferme ses portes à la tombée de la nuit. Il faut éviter de s’y rendre trop tard pour regagner le camping, situé à l’extérieur du parc. Et lorsque vous êtes au pied des dunes, fermez les yeux quelques instants et écoutez. Vous les entendrez chanter, ce sont les grains de sable qui vous composent une mélodie.

Côté activité :

Pour un souvenir encore plus mémorable, il est possible de grimper une des dunes de Sossusvlei et de fouler le sable rouge et chaud qui caractérise les dunes du Namib. Il est préférable d’attaquer l’ascension en arpentant la crête et d’éviter les heures chaudes de la journée. (Privilégier pour les photos les heures très matinales et le lever du soleil). Prenez votre temps, soufflez, faites des pauses pour admirer le paysage, asseyez-vous si vous le souhaitez. Il faut une heure environ pour accéder en haut de la crête et admirer les dunes qui s’étendent à perte de vue, apprécier le silence tout autour de soi, la nature, le vide.

Pour prendre de la hauteur face à ces dunes si immenses, il est possible de survoler le désert en avion. Vous aurez ainsi un nouveau point de vue sur les dunes de Sossusvlei, une vue plus lointaine, s’étendant jusqu’à la côte Atlantique où les dunes s’inclinent face à l’océan.

Enfin, vous pouvez survoler le désert en montgolfière. Pour 2500 dollars namibiens, un guide vient vous chercher à votre hébergement, vous accompagne jusqu’au lieu de décollage. Vous participez au montage de la montgolfière, faites un tour inoubliable dans le désert s’éveillant aux premières lueurs matinales et redescendez pour fêter ce baptême en trinquant au champagne et en partageant une collation avec les autres participants. N’oubliez surtout pas votre caméra et votre appareil photo. Vous serez touchés par la sensation de calme et de sérénité et l’impression de partager un moment unique.

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/06/2018