Notre voyage en Namibie

Dsc 4190 post traitement

La Namibie offre un condensé de l’Afrique en un seul pays avec une nature encore préservée, peu peuplé et vaste. On y trouve un peu de tout : La mer, les villes, les villages ethniques, le désert, les animaux sauvages...". Un pays aux couleurs fascinantes, au ciel souvent bleu, aux paysages si divers, rude et doux à la fois. Elle offre des merveilles inégalées : entre plaines désertiques, dunes de sable d’un rouge ardent dans le désert du Namib, côtes tourmentées, randonnées dans le bush réputées dans toute l'Afrique australe, une flore adaptée aux différents climats… On ne sait plus où donner de la tête !

D’ailleurs dans mon Top 5 des pays préférés la Namibie vient de prendre la première place et je ne pense pas qu’elle sera détrônée de sitôt !

Nous avons voyagé en terre inconnue pendant deux semaines et je suis tombée littéralement amoureuse de la Namibie !

Pour nous c’est le voyage complet, une destination nature par excellence et elle offre une multitude de lieux à découvrir !

Etapes :

Windhoek-Mariental-Sossusvlei-Solitaire-Swakopmund-Palmwag-Kaokoland-Etosha Ouest-Etosha Sud-Etosha Ouest-Onguma Game Réserve-Waterberg-Windhoek

Cet itinéraire qui fait une boucle permet de découvrir la faune au fur et à mesure du périple !

Dans le sens inverse, commencer par Etosha permet de voir beaucoup d’animaux d’un seul coup mais pour la suite du circuit beaucoup moins. On a donc gardé volontairement la quantité pour la fin.

Vols :

Nice-Zurich et Zurich-Johannesburg avec Swiss Air

Johannesburg-Windhoek avec British Airways opéré par Connair

Hébergements (Campsite = Camping) :

Kalahari Farmhouse Campsite, Sesriem Campsite, Rostock Ritz Desert Lodge (Campsite), Swakopmund Ville (appartement), Palmwag Campsite, Camp Aussicht (Kaokoland), Olifantsrus Camp (Etosha Ouest), Okaukuejo Campsite (Etosha Sud), Halali Campsite (Etosha Est), Onguma Tamboti Campsite, Waterberg Plateau Campsite.

La majorité du circuit en Campsite seul 2 nuits en appartement de location à Swakopmund.

Mon avis sur les campsites :

- Kalahari Farmhouse Campsite mon avis sur Tripadvisor ici

- Sesriem Campsite mon avis Tripadvisor ici

- Rostock Ritz Desert Lodge mon avis Tripadvisor ici  (L'un de mes campsites favoris)

- Palmwag Campsite mon avis Tripadvisor ici

- Camp Aussicht (Kaokoland) mon avis Tripadvisor ici (L'un de mes campsites favoris)

- Olifantsrus Camp (Etosha Ouest) mon avis Tripadvisor ici (L'un de mes campsites favoris)                                                                           

- Okaukuejo Campsite (Etosha Sud) mon avis Tripadvisor ici                                                                                                                                                                             

- Halali Campsite (Etosha Est) mon avis Tripadvisor ici                                                                                                                                                                     

- Onguma Tamboti Campsite mon avis Tripadvisor ici (Mon campsite favori)                                                                                                                                              

- Waterberg Plateau Campsite mon avis Tripadvisor ici    

- Swakopmund Ville (location d’appartement) très bien équipé, tout impec !

Véhicule 4X4 :

En Namibie, l’aventure pour nous se vit obligatoirement en 4×4 qui rime avec liberté, sauvage, aventure, gourmandise et économie !

Je pense que le voyage n’aurait pas été aussi mémorable si nous n’avions pas eu notre 4×4 Nissan Hardbody (Diesel) avec tente sur le toit (louer chez NAMVIC).

Découvrez ici plus en détails les avantages et inconvénients d’un  4x4 avec tente sur le toit

J adore au coucher du soleil 1 J adore au coucher du soleil 2

Activités :

Windhoek :

Rapide découverte de la ville qui montre des facettes intéressantes d'architecture historique et de bâtiments modernes comme l'Alte Feste (Old Fort) la Christuskirche (église chrétienne), et la Cour suprême plus contemporaine. La ville est propre avec un héritage colonial qui se reflète dans ses nombreux restaurants et magasins allemands ainsi que par l'utilisation généralisée de la langue allemande.

Désert du Kalahari avec la découverte du désert et la rencontre avec les Bushmen

Pra sentation post traitement 2

Route pour le désert du Kalahari. Ce désert est la région la plus sèche de la plus grande étendue de sable au monde 2,5 millions km2. Le terme « désert » est inapproprié en ce qui concerne le Kalahari. Certes il n'existe pas de plans d'eau permanents dans cette région mais la végétation y est souvent assez abondante.

La faune est assez variée, on y trouve des mammifères (lions, hyènes, suricates, plusieurs sortes d’antilopes dont l'oryx, le springbok ou encore le grand koudou) ainsi que de nombreux oiseaux et reptiles.

Les Bushmens sont les plus anciens habitants de l’Afrique australe où ils vivent depuis au moins 20 000 ans. Ils se définissent comme « ceux qui suivent l'éclair » en se déplaçant en fonction des pluies pour se nourrir de fruits, de racines et de gibier. Ils ne possèdent que ce qu’ils peuvent transporter, utilisent des pointes de flèches empoisonnées pour chasser, et transportent l’eau dans des œufs d’autruche vides. Ils parlent des langues différentes qui, toutes, incorporent des clics ...

Nous quittons les Bushmen avec beaucoup de regrets, mais cette rencontre et ces moments de partage sont dorénavant profondément ancrés dans nos mémoires.

Mon avis Tripadvisor ici

 

 

Sesriem-Sossusvlei :                                                                                                                                                                    

Le désert du Namib est le royaume de l’oryx, une antilope qui a su s’adapter aux difficiles conditions climatiques. Les oryx portent typiquement des cornes longues et droites, pointant vers l'arrière.

Il y a ici un phénomène unique au monde : les cercles de fées, ce sont de petites aires circulaires et énigmatiques sans végétation. De nombreuses hypothèses ont été envisagées et réfutées pour expliquer l'origine de cette curiosité naturelle : pluies de météorites, radioactivité, sol toxique, remontées de gaz...

Malgré toutes les hypothèses des scientifiques, l’origine de ce phénomène reste à ce jour inexpliqué… Mais j’aime bien la tradition Himba qui y voit les empreintes de pas que les dieux laissent sur Terre...

Nous voyons encore mieux les cercles de fées depuis la Mongolfière qui permet aussi au lever du soleil d’avoir une très belle observation sur les dunes de Sossusvlei et le désert du Namib. Le vol en Montgolfière est cher, c’est un budget ! Si vous n’avez jamais fait de vol en Montgolfière alors c’est le moment ! Ici dans le plus vieux désert au monde, avec des dunes parmi les plus hautes. Un petit déjeuner bien copieux au champagne ! 

- Vol en Montgolfière avec la société Namib Sky Balloon Safaris mon avis sur Tripadvisor ici

Sossusvlei

L’endroit est grandiose !

Découverte de Dead Vlei, une cuvette d'argile blanche située près du célèbre salar de Sossusvlei. Son nom signifie « le marais mort » La zone s'est formée quand des inondations ont détourné une rivière sur l'endroit, créant un marais permettant à des acacias du désert d'y pousser ; plus tard, les dunes ont entouré la zone et bloqué l'arrivée d'eau et les arbres sont morts. Les troncs des arbres morts, qui sont estimés à environ 900 ans, sont désormais de couleur noire du fait que le soleil intense les a brûlés. Bien qu'il ne soit pas pétrifié, leur bois ne se décompose pas car il est trop sec. Dead Vlei est entouré par les dunes de sable les plus élevées du monde.

Sossusvlei, où l’on découvre les plus belles dunes du monde et les plus hautes dans le plus ancien désert de la planète. La plus haute atteint 350 mètres en moyenne, surnommée « Big Daddy ». Sossusvlei est le site touristique le plus visité de Namibie. Ascension et découverte de cette dune qui ne sera pas notre favorite car elle est trop piétiné et fréquenté. Le matin au lever du soleil, les gens favorisent l’ascension de Big Daddy et de la dune 45.

Pendant que le plupart sont occupé à gravir Big Daddy ou la dune 45, nous avons opté pour le lever de soleil sur Dead Vlei l’avantage d’avoir quasi personne pour profiter du lieu dans le calme, une douce fraicheur, faire des photos sans personne dessus et obtenir les ombres des arbres le tout avec une lumière douce. Nous avons adorés !

Après nous avons fait l’ascension et la découverte de Big Daddy pour observer Dead Vlei de haut et se rendre compte de l’immensité du marais. Quelle vue magnifique !       

Du haut de Big Daddy descente en courant, s’amusant même à se jeter dans le sable pour rejoindre rapidement Dead Vlei, qui à ce moment est noir de monde, ou il fait très chaud et ou le calme a disparu.

Nous nous dirigeons sur une dune dont on ne connait pas le nom. Très bien dessinée, pas piétiné, peu emprunter, un peu du hors sentier juste en face de Dead Vlei comme elle est en direction du parking, nous décidons de rajouter une ascension qui n’était pas prévu, nous serons entièrement seul à profiter de cette dune. Retour sur le parking, on ne peut plus s’arrêter et nous nous dirigeons pour faire l’ascension et la découverte de Big Mama. Big Mama était peu piétiné, personne dessus, seul à profiter de cette dune, on s’est éclaté, la vue de ce côté-là est aussi magnifique !

Pour terminer cette superbe journée, on savoure un paysage grandiose...au coucher du soleil sur la Dune Elim avec un petit apéro.

Mais pour nous la plus belle dune restera incontestablement la Dune 40, situé juste avant la Dune 45. Nous l'avons monté la veille de Dead Vlei et des autres dunes.

Pourquoi cette dune ?

Elle n’est pas connu donc plus tranquille, on ne la trouve pas dans les guides et tant mieux !

Elle est mieux dessinée que la 45, ce n’est pas la plus haute alors pas de challenge à la Big Daddy, pas du tout piétinée idéal pour les photos.

Les couleurs au coucher de soleil sont justes magnifiques !

On a vraiment l’impression, la sensation d’être les premiers à la gravir ! 

En prime, nous avons vu des coléoptères et surtout à son pied une Oryx...Un vrai régal loin de la foule !!  

Sesriem Canyon.

La Sesriem est une rivière ayant creusé un canyon. Elle ne transporte de l'eau que lors des rares épisodes où la pluie tombe sur les monts Naukluft et s'en écoule. À cause de la sécheresse et de la dureté du sol, cette eau de pluie ne peut pas s'infiltrer et le lit de la rivière Sesriem est alors parcourue par de violentes crues pendant quelques heures. Au cours des deux derniers millions d'années, la rivière a ainsi creusé le canyon de Sesriem, long d'un kilomètre et profond de 30 mètres par endroit.

Au coucher de soleil c’est vraiment très beau et agréable avec la fraicheur de la roche.

Solitaire

Un lieu qui porte bien son nom…!

On passe par un village très particulier…Solitaire…Particulièrement isolé, l'endroit est parfois surnommé le Bagdad Café namibien. Au milieu de nulle part, cette petite localité comprend actuellement : une boulangerie, un restaurant, des sanitaires, un magasin (souvenirs, alimentation générale…), et autour de la station-service de nombreuses épaves de vieilles voitures. Quel endroit extraordinaire !

On s'arrête ici pour l'essence et pour savourer de très bonnes pâtisseries ou tourtes.

L’Apple Pie (crumble aux pommes) sorti du four et très bon et les portions sont généreuses, fraicheur et qualité des produits, le tout en plein désert, une tasse de rooibos ou autres, un petit tour au sanitaire, une pause bien méritée après avoir roulé un long moment. Même si l’Apple Pie est très bon ce n’est pas le meilleur que j’ai mangé en Namibie.

En direction de Windhoek, de Sesriem ou de Walvis bay, Solitaire est le point de passage obligé où l'arrêt est tout simplement incontournable. On entre dans une autre dimension ... en plein Far-West et c'est du pur bonheur !

Solitaire…Une bonne surprise au cours de notre voyage !

Walvis Bay :

Nous arrivons à Walvis Bay (Ville voisine de Swakopmund) pour découvrir le port avec ses milliers de flamands roses, nous observons aussi une méduse et une étoile de mer.

Nous reviendrons le lendemain pour la journée entière en attendant direction Swakopmund pour y faire du Quad dans les dunes (avec la société Desert Explorers).

Notre journée à Walvis Bay organisé avec la société Mola-Mola (croisière + sandwich harbour en 4x4 Land Rover):

Départ de Swakopmund pour Walvis Bay qui signifie « la baie des baleines »

Ici, c'est surtout l'océan qui abrite une faune riche !

Les eaux froides sont riches en plancton et très poissonneuses. Elles attirent otaries à fourrure du cap (la plus grande des espèces d'otaries), dauphins et oiseaux marins (pélicans, goélands, mouettes, cormorans...). Les otaries attirent à leur tour les grands requins blancs.

On a rendez-vous pour une croisière à la rencontre des otaries et des dauphins. Nous avons pu observer une grande colonie d’otaries, des dauphins devant le bateau nous ont accompagnés pour notre plus grand plaisir. Sur le bateau des pélicans et une otarie sont venus à notre rencontre en échange de quelques poissons (rire). Huîtres fraiches, champagne et toast sont servi à bord !

De retour à terre, on change de moyen de transport, on prend place dans des 4x4 Land Rover direction Sandwich Harbour qui était autrefois un port de pêche. Aujourd'hui, celle lagune abrite un point d'eau douce où se concentrent les oiseaux (pélicans, flamants roses, cormorans, canards, limicoles...).

L’endroit est grandiose, mais une tempête de sable se lève… Une tempête de sable est toujours très impressionnante...Peu importe, ces caprices de la météo ne durent pas…mais n’en demeurent pas moins très spectaculaires. (A retrouver dans mes anecdotes de voyage).

Une fois la tempête calmée, découverte de Sandwich Harbour, notre chauffeur nous fait traverser des dunes géantes. Les points de vue sont extraordinaires et les sensations uniques ressenties lors de ce type de conduite nous laisseront des souvenirs impérissables. Brunch dans les dunes en fin d’après-midi, superbement organisé par nos pilotes, pour immortaliser l'instant. Fin d’après-midi, on quitte les dunes de Sandwich Harbour, non sans avoir auparavant admiré les merveilleuses couleurs des marais salants.

Malgré toute la difficulté à survivre dans le désert, il y a une vie…nous avons observé pendant un long moment un chacal et plus brièvement une autruche.

Retour en soirée à Swakopmund   

- Croisière + Sandwich Harbour (en 4x4) avec la société Mola Mola mon avis sur Tripadvisor ici                                                                                    

Swakopmund :

Une des villes les plus modernes du pays. Cette ville aux allures cosmopolites est la première station balnéaire de Namibie. C'est sans doute la ville de Namibie où on parle le plus allemand (importante communauté germanique) et afrikaans. Elle est d'ailleurs considérée comme l'une des villes les plus blanches d’Afrique australe. Découverte de la ville et des boutiques, ballade sur la jetée, Quad dans les dunes entre Walvis Bay et Swakopmund (avec la société Desert Explorers). Côté repas, nous avons déjeuner au Village Café, et diner au Brewer Butcher et au Ocean Cellar.

- Quad dans les dunes avec la société Desert Explorers mon avis sur Tripadvisor ici

- Village Café mon avis sur Tripadvisor ici

- Brewer Butcher mon avis sur Tripadvisor ici

- Ocean Cellar mon avis sur Tripadvisor ici

Route pour rejoindre Palmwag, pause déjeuner au Cactus Coffee et Teagarden dans la petite ville minière d’UIS connue pour sa vente de pierres semi-précieuses et juste à côté de la montagne de Brandberg..

- Cactus Coffee et Teagarden mon avis sur Tripadvisor ici

Palmwag :

- Safari à la journée dans la concession

La concession de Palmwag est située près de la rivière Uniab. Le Lodge, le camping et ses environs, auparavant réservées à un usage agricole, ont été développés plus tard dans une concession de chasse pour gros gibier. Cependant, comme l'intérêt populaire pour la région a augmenté, le camp de chasse a été remanié et transformé.

Une concession c’est quoi ?

Les fermiers possèdent leurs propres terres avec sur chacune un passage d’animaux. Le fermier ferme son territoire avec des clôtures (grillage…).

Cette fermeture de territoire prive la faune de circuler librement d’un territoire à un autre. Une concession c’est un accord écrit entre les fermiers qui acceptent de partager leurs terres, de sécuriser les abords des fermes ensemble plutôt que séparément, de ne plus chasser sur la ferme du voisin. Cette concession permet d’enlever les clôtures d’une ferme à une autre et donc de laisser les animaux circuler librement sans clôture ce qui augmente aussi le territoire des animaux. Ainsi ils contribuent à la protection et la préservation de la faune.

A Palmwag on peut profiter de sentiers de randonnée et on peut se détendre dans la piscine sous les palmiers. Les activités proposées sont safaris à pied guidés, des excursions dans la concession, safari avec votre véhicule dans la concession toute la journée. L’avantage ici c’est qu’on peut dormir dans la concession (sur réservation) à l’état sauvage, il y a des emplacements prévus à cet effet mais aussi on a le droit de descendre du véhicule ou l’on veut. Dans la concession, il y a un oasis, on peut y observer avec de la chance des éléphants, lions et rhinos noirs du désert mais aussi léopards, girafes, zèbres, antilopes…

Le lodge et le camping de Palmwag se trouve le long d’un lit de rivière on peut y voir avec un peu de chance des éléphants, rhinos noirs et lions du désert. Dans la région on en trouve ! Palmwag a des paysages uniques et magnifiques !

Pour nous pas de bol, nous sommes arrivés et il y avait beaucoup de vent, ce qui a pour cause de faire fuir ou d'attirer les animaux, mais là c’était plutôt la fuite (rire !!).

Nous verrons néanmoins des antilopes (Sprinbok et Oryx) des zèbres et des paysages grandioses.

Malgré l’absence de faune pour nous, c’est un lieu magnifique !

Kaokoland :

En route pour le Pays des Himbas !

Pause pique-nique en cours de route, baignade et détente à la source d’eau tiède naturelle de Ongongo à Warmquelle au milieu du désert.       

Visite de la mine de Chrysocolle et Dioptase au Camp Aussicht chez Marius.

Marius notre hôte est le propriétaire du Camp Aussicht, c'est lui qui a tout construit y compris la mine de Chrysocolle et Dioptase , qu'il a gratté à la main. Il a construit un point de vue permettant d'observer au coucher du soleil, les paysages montagneux recouvert par le Mopane, typique du Kaokoland. 

Les emplacements de camping sont fabuleux. Les équipements sont rustiques mais ingénieux et très propres, chez lui on est en dehors du temps. Un paysage à couper le souffle, un excellent repas préparé par Marius et partagé avec lui en présence des porcs-épics. La nuit un calme absolu, le passage by night des vaches sur le campement est humoristique, elles cherchent à manger.

Le lendemain, visite d'un village Himba authentique, accompagnés de Marius qui voue une admiration et un profond respect à ce peuple magnifique. Il y a plusieurs villages avec qui il communique. Il sera notre traducteur et guide. Il aide ces femmes en leur prenant des essentiels dans la ville d'Opuwo, il les aide à construire des portes...il les représente auprès des blancs et se bat à leur côté pour préserver leur coutume et mode de vie. Au village Himba, on peut prendre tout notre temps pour interagir avec eux, leur poser des questions et observer leur vie de tous les jours. Visite très instructive, très émouvante et sans voyeurisme. Un lieu vraiment exceptionnel !                                                                                                                                          

Visite d’un village Himba

Les Himbas forment une ethnie, qui appartient au groupe linguistique bantou. Les bantous sont, avant tout, agriculteurs, sédentaires et ont acquis la maîtrise du fer.

Traditionnellement les femmes Himbas se teignent la peau en rouge avec une pommade réalisée à base d'huile de beurre de vache et de poudre d'ocre rouge. Cet onguent dont l'enduisage fait partie des critères de beauté féminins leur permet également de se protéger de l'ardeur du soleil, de la sécheresse de l'air et des insectes.

Leurs cheveux sont coiffés en tresses lisses et épaisses, enduites également de la même substance. Les Himbas, hommes et femmes, sont vêtus d’un simple pagne en cuir et se fabriquent des sandales avec des pneus de voitures. Les maisons des Himbas ont une forme conique et sont fabriquées et réparées uniquement par les femmes avec des branches, de la terre grasse et des excréments de vache mélangés à du sable. Le feu ne doit jamais s'éteindre, puisqu'il maintient la relation entre les vivants et les morts. On quitte les Himbas nous sommes fiers et heureux d'avoir partagé ces quelques moments avec une formidable ethnie.

Etosha National Park :

- Safari à la journée (3 journées complètes et une demi-journée sur 3 secteurs différents).

Etosha signifie « le grand vide » qui fait référence à une dépression couvrant environ 5 000 km2. La protection du parc ainsi que la présence de points d'eau en font un refuge pour nombre d'animaux.

Différents animaux rencontrés dans le parc...

Etosha plus en détails ici (avec cartes)

Continuation en direction du Waterberg, avec une pause déjeuner en cours de route à la Casa Forno, dans la ville d'Otjiwarongo, à environ 1h de route du Waterberg Plateau Campsite.

Casa Forno mon avis sur Tripadvisor ici

Waterberg :

Randonnée sur le plateau avec encore des paysages magnifiques (plaines, roches), côté faune lézard, babouins, une colonie de daman des rochers et au camping des phacochères (une famille) non craintif. Dans ce coin on peut avec de la chance observer les hypotragues noirs, l'idéal est de faire un game drive à organisé avec le lodge. Malheureusement, nous sommes arrivés trop tard pour s'inscrire au game drive et c'était complet. Pensez à appeler ou à réserver en anticipant !

Route retour pour Windhoek avec un stop dans la ville d'Okahandja qui se trouve à environ 1 heure de la capitale.

Découverte en cours de route lors de notre circuit de la Welwitschia mirabilis, cette plante très particulière des déserts côtiers de Namibie. Certains spécimens observés ont entre 1000 et 2000 ans.

Climat en Juillet : Chaud et sec la journée très agréable et froid de 5h du matin jusqu’au lever du soleil. Prévoir vêtements manches longues pour la nuit et le matin tôt (veste polaire le matin), Tee Shirt manche courte pour la journée avec short, bermuda, jupe, pantacourt ou pantalon. Un gilet manche longue en début de soirée. Lunette de soleil, casquette ou chapeau, crème solaire. Gourde ou Thermo ne seront pas de trop !

Boissons : Le champagne Sud-Africain n’est pas cher et très bon. Le vin est bon. Le cidre le Savanna DRY ou le Savanna Light sont bons, pas cher, rafraîchissant, on les trouve partout. Le thé Rooibos est très bon !

L’alcool local est la bière Namibienne très bonne !

Repas : Barbecue bien sûr ! La cuisine du Bush !

Ravitaillement (essence, courses) lors de nos haltes : Windhoek, Maltahobe , Sesriem, Solitaire, Swakopmund, Ville d’UIS (essence et repas du midi essentiellement), Khorixas, Palmwag (essence et garage uniquement), Warmquelle, Opuwo , Etosha (superette et essence dans tous les campsites), Tsumeb,Otjiwarongo.

Magasin on trouve l'enseigne SPAR partout et il y a les magasins locaux (boucherie...) on a le choix !

Viande : Oryx, Bœuf, Poulet, Porc, Agneau…pour le reste butternut, courge, pomme de terre, patate douce, riz, pâtes, sauce chutney, fruits, biltong, thé, café,céréale… 

Nos anecdotes de voyage à retrouver ici

Pour nous tout était parfait, c'était un fabuleux voyage avec aujourd'hui pleins d'images dans les yeux, des souvenirs, des rencontres, une merveilleuse destination avec une flore intéressante, une faune abondante. Plus qu’un simple voyage, un circuit en Namibie c’est un extraordinaire périple à travers le temps, un retour aux sources, une large palette des paysages intemporels dans un univers hors du temps. Les amateurs de sport et de photographie comme nous trouveront leur bonheur.

Nous quittons avec beaucoup de regrets un magnifique pays !

Une aventure en terre inconnue qui malheureusement a pris fin en repartant mais qui restera une aventure unique et magnifique qui ne s'effacera pas !

Vous êtes passionnés de photos et/ou de vidéos d'animaux sauvages et/ou de paysages à couper le souffle cette destination est faite pour vous !

Si vous souhaitez organiser un séjour privatif (proche ou à venir) en Namibie, je peux vous mettre en relation avec une personne francophone, sérieuse et fiable.

Grand merci à STACEY et OLIVIER

Presentation site du desert de namib

Date de dernière mise à jour : 02/09/2018