Cuiabá

Cuiabá surnommé la ville verte est la capitale de l'État brésilien du Mato Grosso. Sa population se montait à 553 800 habitants en 2005. Elle forme une conurbation avec sa voisine Várzea Grande. La population additionnée des deux villes atteint 860 000 habitants. Elle est située sur la rive du rio Cuiabá, abondant affluent du Rio Paraguay.

Situé dans la zone de transition entre l'Amazonie, le Cerrado et le Pantanal. Elle est à l'intersection de plusieurs routes principales, de chemins de fer et de voies d'eau. Elle est alimentée par le rio Cuiabá, qui appartient au bassin du rio Paraguay. D'ailleurs, elle est dans la région qui sépare le bassin du Paraguay de celui de l'Amazone. Beaucoup d'autres fleuves, dont le rio Coxipos, coulent autour de la ville.

Le climat est tropical, chaud et pluvieux. Les précipitations annuelles moyennes sont de 1 750 mm concentrées surtout en décembre, janvier et février. La saison sèche est de mai à août. L'humidité tombe parfois à un niveau critique (parfois en dessous de 15 %). Il est alors recommandé de garder une cruche d'eau près du lit la nuit. L'évaporation due à la chaleur forme un nuage dans la chambre à coucher empêchant ainsi l'assèchement de la gorge pendant le sommeil.

La température peut alterner de 40 °C à 13 °C mais, la plus grande partie de l'année, elle est au-dessus de 30 °C. Cuiabá est connue au Brésil comme étant la capitale la plus chaude du pays.

Aujourd'hui, la banlieue se développe plus vite que le centre-ville. Várzea Grande, à proximité, possède 248.728 habitants et sa population augmente plus rapidement que Cuiabá. Cuiabá et sa banlieue comptent 20 % de la population de l'État du Mato Grosso.

Le secteur important concerne les produits d'agriculture, avec notamment la présence du Groupe André Maggi qui y possède une usine de transformation du soja.

L'aéroport de Cuiabá (code AITA : CGB) est le deuxième plus gros de la région brésilienne du centre-Ouest. On peut décrire la ville comme une cité pauvre dans une région riche. Elle manque d'infrastructure moderne, particulièrement dans les banlieues où s'entassent les pauvres.

Drapeau de cuiaba

Date de dernière mise à jour : 30/08/2015