La ville de Kobé

Kobé est la plus grande ville et la capitale de la préfecture de Hyogo, située sur l'île de Honshu proche d'Osaka.
La ville possède l'un des plus grands ports du Japon. L'importante ville portuaire de Kōbe (prononcez "Kobé").
 
 
Il semble que les terres occupées par l’actuelle Kōbe furent habitées dès l’ère Jomon (10 000 à 300 av. J.-C.). La première trace écrite de la présence humaine en ces lieux date de 720 dans le Nihon Shoki. Le Nihon Shoki est le second ouvrage le plus ancien du Japon. Il fait mention de la présence du sanctuaire Ikuta-jinja. Ce dernier, qui existe encore aujourd’hui, aurait été fondé en l’an 210 par l'impératrice Jingu. Le sanctuaire exerça alors une importante influence et favorisa les relations commerciales. Le 17 janvier 1995, un séisme a détruit une grande partie de la ville et officiellement provoqué la mort de 6437 personnes.
 

Kōbe est connue pour son quartier européen et sa viande de bœuf mais également pour la vue qu'elle offre à ses habitants la nuit, et son atmosphère exotique qu'elle tient de sa nature portuaire. On y trouve un onsen célèbre : Arima-Onsen. Kōbe est fréquemment associée aux évènements de mode style fashion. La Collection Kobe, populaire auprès de la gent féminine s'est d'ailleurs exportée dans les autres grandes villes depuis 2002, mais aussi en Chine, à Shanghai. On y trouve également : Le Centre pour développement de la santé (WKC, OMS) et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires.

Date de dernière mise à jour : 22/10/2014