Infos pratique voyageurs

Quelques mots :

Bonjour- Xin Chao, Aurevoir-Tam biet, Merci-Cam on, Oui-Ya dans le Sud et Van dans le Nord, Bonne année-Chuc Mung Nam Moi.

Le drapeau du Viêt Nam est le drapeau civil, le drapeau d'État, le pavillon marchand et le pavillon d'État de la République socialiste du Viêt Nam. Il est rouge portant une étoile jaune à cinq branches. Il sert de drapeau au régime communiste. L'étoile représente l'unité du Viêt Nam, les points sur l'étoile étant l'union des ouvriers, des paysans, des soldats, des intellectuels et de la jeunesse travaillant ensemble dans la construction du socialisme, le fond rouge symbolise le sang versé pour l'indépendance.

Langue(s) : Vietnamien

Monnaie : Dong qui s’écrit en abrégé VND (Vietnamese Dong) mais le dollar américain est accepté

Compagnie aérienne national : Vietnam Airlines

Temps de vol : 14 heures pour un vol direct (Vietnam Airlines).
15  heures avec transit à Bangkok (Air France et Thaï International).
17 heures avec transit à Singapour (Singapore Airlines).

Formalités de départ : Visa obligatoire et couteux, délivré par l’ambassade du Vietnam à Paris.
Passeport valide plus de 6 mois après la date du retour.

Climat : Le climat est subtropical au sud (la température varie entre 27 et 35 °C) et tropical au nord (température entre 20 et 28 °C). La période idéale pour séjourner au nord : novembre et fin avril-début mai (éviter juillet-août et leurs pluies diluviennes). Mieux vaut choisir de visiter le centre du pays entre février et mai. Car entre novembre et fin janvier, il pleut beaucoup. Pour le Sud, il est préférable de voyager entre décembre et avril (temps sec et ensoleillé). De juillet à septembre, les pluies font baisser les prix du séjour.  Le Vietnam se situe à l’extrémité Est de la péninsule Indochinoise, c'est-à-dire à cheval entre des zones tropicales et subtropicales. Aussi il bénéficie d’un climat inhérent à ces régions du globe. Il se caractérise par un fort ensoleillement mais également un grand volume pluviométrique.
Autrement dit, le pays est soumis à deux saisons. L’une, sèche et fraîche, court de novembre à avril, et l’autre, chaude mais pluvieuse, s’étend de mai à octobre.
De plus, sur l’ensemble du pays, les températures moyennes annuelles s’échelonnent de 22 à 27 °C. Elles varient donc très peu. Mais cela s’explique par des disparités climatiques entre le Nord et le Sud du Vietnam.
En effet, le pays se présente sous la forme d’une longue bande de terre au relief accidenté, jalonnée de montagnes, de plaines côtières et de deltas.

Santé : Être à jour des vaccinations classiques. Fièvre jaune voir selon votre région.
Traitement anti paludéen fortement recommandé pour un séjour dans le delta, surtout hors des circuits touristiques classiques.

Courant électrique : Le voltage utilisé est essentiellement du 220 Volts. On trouve également du 110 Volts. Prévoir un adaptateur. A noter, il existe dans certaines régions des coupures de courant.

Fuseau horaire : + 6 heures en hiver et + 5 heures en été par rapport à la France

Superficie : 333 000 km

Nombre d’habitants : 87 millions d’habitants


Régime politique : République socialiste


Culture et religion(s) : Un pays de traditions et de bienséance » Un peuple multiethnique à plusieurs religions
Certes, le Vietnam est majoritairement bouddhiste (et taoïste et confucianiste) compte tenu de l’influence chinoise qui y a régné pendant plusieurs siècles. Toutefois, le peuple vietnamien se compose de plusieurs ethnies, ce qui implique une diversité de croyances et de rites religieux.

Nourriture : Une cuisine savoureuse et légère. Chaque région possède ses spécialités et son savoir-faire ancestral. Les ingrédients les plus modestes se marient avec imagination et révèlent de surprenant bouquet pour les papilles, la révélation de nouvelles harmonies souvent issues d’assemblages inconnus en Occident. De surcroit, la cuisine vietnamienne est dans l’air du temps : légère, elle se caractérise avant tout par son souci d’équilibre. Cuisine royale de la cour de Hué ou cuisine du quotidien, la gastronomie au Vietnam est un art que chaque foyer, quelle que soit sa condition, s’attache à cultiver.

Date de dernière mise à jour : 08/11/2014